Tout savoir sur l'Epilation, à la cire, électrique... Soyez douce !
Guide de l'Epilation qui vous convient, atout séduction!

Découvrez toutes les astuces pour déclarer la guerre aux poils et avoir des jambes douces comme de la soie.

Toute la vérité sur l’épilation

mardi 10 février 2009



Quel type d’épilation pour quelle zone ? Rougeurs, picotements, poils incarnés, crème anti-repousse ? Voici tout ce qu’il faut savoir sur l’art de l’épilation et ses petits secrets, pour que vous puissiez maîtriser les poils et l’épilation, et deveniez la reine des sourcils bien dessinés et des jambes bien lisses.

L’épilation au rasoir

Le rasoir est sûrement, le moyen le plus rapide, le plus bon marché, et le plus facile pour s’épiler en 3 minutes chrono. Electrique ou non, le rasoir est la solution radicale pour l’épilation des aisselles, des jambes et du maillot. Mais attention, le rasoir coupant le poil à la base se sa tige, le renforce et le fortifie : aussi le poil repousse plus épais, voire se dédoubler.

Il existe ce qu’on appelle la crème anti-repousse, qui retarde la repousse des poils après l’épilation. Plusieurs fabricants proposent ce type de produit qui peut être utilisé avant ou après l’épilation. Cette crème miraculeuse affine le poil, ralentit la repousse, espace les épilations et peut être utilisée sur le visage comme sur le reste du corps. Mais en plus de son action anti repousse, elle hydrate également la peau.

L’épilation à la cire

L’épilation à la cire est une épilation de longue durée. En effet, elle peut aller jusqu’à 3 semaines, voire un peu plus selon la pilosité. Il existe différents types de cire qui conviennent à chaque zone et la texture de la cire peut être plus ou moins épaisse. Les duvets du visage sont beaucoup plus fins et nécessitent par exemple l’utilisation d’une cire à la texture souple.

Par contre, les poils des aisselles, des jambes, du maillot sont beaucoup plus épais et s’épilent avec une cire beaucoup plus épaisse et plus chaude, étalée à la spatule.

Pour éviter les rougeurs, les picotements, et les boutons après une épilation, utilisez un morceau d’alun que vous appliquerez généreusement sur la surface épilée. Bien entendu, certaines personnes peuvent être allergiques à l’alun, dans ce cas-là, abstenez-vous. Sinon, c’est un moyen efficace d’atténuer les irritations.

Adieu aux poils incarnés

Le poil incarné est notre pire cauchemar, à la suite d’une épilation. Il s’agit d’un poil sorti du follicule, et qui pousse sous la peau, en déviant son trajet. Le poil incarné peu s’enflammer et s’infecter, et ce n’est pas du tout joli à voir.

Pour éviter que le poil ne s’incarne, faites une séance d’exfoliation et de gommage avant votre épilation. Pensez également à désinfecter une zone à épiler, ainsi que les rasoirs utilisés avant de commencer.





Retrouvez toutes vos infos beauté sur TendanceBio cnil n°1167279  © Interactive Promotion