Accueil > Bien manger, tous les conseils nutrition > La nécessité d’absorber de l’oméga 3 au quotidien
Bien manger et vivre une vie équilibrée
Bien manger, tous les conseils nutrition

Bien manger pour votre bien-être. Pour être belle, en bonne santé, une alimentation saine et équilibrée est importante. Se faire plaisir en mangeant pour être en bonne santé. Tous les conseils pour une alimentation adaptée, objectif bien être !

La nécessité d’absorber de l’oméga 3 au quotidien

mardi 14 décembre 2010



Qualifié d’essentiel, l’oméga 3 est l’un des acides gras indispensables pour le bon fonctionnement de l’organisme humain. Il joue un rôle capital pour le cerveau, la peau et surtout pour la prévention des maladies cardio-vasculaires.

Quels sont les rôles de l’oméga 3 ?

Avant de parler du rôle proprement dit de l’oméga 3, il est d’abord nécessaire de le comprendre. Il est, en fait, une combinaison de 3 acides gras dont l’acide alpha-linolénique ou ALA, l’acide eicosasapentanoïque et l’acide docosahexanoïque. Selon les recherches, l’oméga 3 a avant tout une vertu sur la prévention des maladies cardio-vasculaires, en particulier sur leurs rechutes. C’est ainsi que les gros consommateurs de poisson, comme les Japonais, présentent moins de risque de maladies cardio-vasculaires.
Au fur et à mesure de l’avancée de la recherche, on remarque aussi que l’oméga 3 possède une vertu reconnue sur l’activité du cerveau. Considéré comme l’organe le plus gras du corps humain, les graisses de ce dernier sont constituées par environ 20 % d’oméga 3. En effet, l’apport de ce dernier dans le corps conditionne le bon fonctionnement du cerveau. Enfin, cet ensemble de 3 acides gras joue un rôle non négligeable sur l’hydratation et la qualité de la peau, ce qui explique son utilisation dans le cosmétique.

Quels sont les besoins en oméga 3 du corps ?

Selon les études menées, les besoins en oméga 3 du corps humain dépendent du sexe, c’est-à-dire qu’ils sont de 1,6 g pour les femmes et de 2 g pour les hommes. Dans la société actuelle, ces besoins sont rarement satisfaits en raison de nos comportements alimentaires. De plus, nous avons un apport important en oméga 6, ce qui est très grave car il entraîne le déséquilibre du rapport oméga 3/oméga 6. Avec une telle situation, l’oméga 6 agit pour limiter l’action de l’oméga 3.
Au lieu d’environ 1/20, ce rapport doit idéalement être de ¼. Pour remédier à ce déséquilibre, il faut absolument accroître l’apport en oméga 3 dans notre organisme en privilégiant les aliments qui en contiennent le plus. Les principales sources d’ALA sont les poissons gras tels que le saumon, l’anchois, la sardine, le hareng, etc. ... Les huiles de colza, les noix, le soja et tous ses dérivés, les graines de lin, de chanvres et les germes de blé sont également très riches en ALA. A partir de ce dernier, notre corps peut synthétiser les deux autres acides qui entrent dans la composition de l’oméga 3.





Retrouvez toutes vos infos beauté sur TendanceBio cnil n°1167279  © Interactive Promotion