Luttez contre les effets des médicaments sur votre beauté
Effets des Médicaments sur la beauté

Prise se médicaments et beauté ne font pas forcément bon ménage. Santé et bien être et beauté, amis ou enemis ?

Médicaments et prise de poids

mercredi 11 février 2009



Certains médicaments déclenchent une prise de poids chez certaines personnes. Les raisons connues être à la base de ce phénomène de prise de poids sont diverses et varient sensiblement selon la personne concernée.

Prise de médicaments et prise de poids

La plupart du temps, certaines personnes sous traitement thérapeutique médicamenteux réduisent leurs activités physiques journalières, pour différentes raisons. Il est possible que les efforts physiques ou l’état de santé soient incompatibles avec le traitement en cours. Etant donné que l’apport calorique quotidien ne diminue pas alors que le corps n’en a pas besoin, le sucre non utilisé est automatiquement emmagasiné par les cellules adipocytes.

Dans un autre cas, on grossit également à la suite d’une stimulation de la sécrétion d’insuline au niveau du pancréas, qui n’est autre que l’hormone régulatrice du taux de sucre dans le sang, connue comme la glycémie.

Certaines classes de médicaments sont connues pour justement, stimuler la production de cette fameuse hormone. Le taux de glycémie fluctue selon le taux de sécrétion de l’insuline, trop d’insuline se traduit par un excès de sucre, qui sera systématiquement stocké par le corps dans les zones localisées comme les hanches, les bras, le ventre…

Ensuite, la prise de certains médicaments engendre le dessèchement des muqueuses de la bouche, accompagné d’un arrière goût désagréable et persistant. Dans ce cas, la personne a tendance à boire des boissons sucrées, cela pourrait être à l’origine d’un gain de poids rapide et insidieux.

Certaines molécules actives contenues dans les médicaments peuvent également faire prendre du poids de façon inattendue. Certains médicaments à base de corticoïdes, certains anxiolytiques, certains antidépresseurs, certains antipsychotiques… dérèglent le mécanisme de l’appétit. De ce fait, la personne a toujours faim, et ressent le besoin de grignoter ou de manger plus qu’à son habitude.

De plus, selon le résultat des recherches scientifiques en matière de nutrition, les spécialistes ont pu démontrer d’une manière évidente la relation étroite entre l’état nerveux et le mode d’alimentation d’une personne. Une personne dans un état de tension nerveuse ou en situation de stress aigu ressent le besoin d’absorber plus d’aliments gras ou sucrés, qu’une personne émotionnellement stable.

Finalement, la masse corporelle peut de la même façon augmenter, dans le cas où une cure médicamenteuse favorise la rétention d’eau. En effet, le drainage des fluides peuvent être sérieusement perturbé sous l’action d’un traitement médicamenteux en cours. L’eau et les toxines qu’elle transporte ne sont plus normalement évacuées et entraînent le gonflement et l’engorgement des tissus. Ce cas est fréquent surtout au niveau des membres inférieurs.





Retrouvez toutes vos infos beauté sur TendanceBio cnil n°1167279  © Interactive Promotion