Accueil > Le guide de votre Santé > Les aphtes buccaux : symptômes, causes et traitement
Toutes les infos Santé pour mieux vivre
Le guide de votre Santé

Découvrez toutes les informations pour prendre soin de vous. Toutes les asctuces bien être pour lutter contre le stress, les effets du tabac, le café...

Les aphtes buccaux : symptômes, causes et traitement

vendredi 8 octobre 2010



Qui d’entre vous n’a pas rencontré des problèmes d’aphtes ? Désagréables et indisposant, les aphtes peuvent être très douloureux pour certaines personnes. Quels sont ses symptômes, ses causes et son traitement ?

Les symptômes des aphtes buccaux

Les aphtes sont de petites ulcérations qui apparaissent sur les muqueuses de la bouche. C’est une lésion superficielle caractérisée par une zone ovale ou ronde jaune-blanche entourée d’un liseré rouge. Les aphtes buccaux sont généralement localisés sur la face interne des joues, au niveau des gencives, du palais ou sous la langue. Les aphtes sont souvent très douloureux et procure une désagréable sensation de brûlure. Ils rendent pénible l’alimentation en gênant la mastication, certains cas entraînent même l’hyper salivation. Quand les aphtes sont nombreux, ils provoquent le gonflement des deux ganglions lymphatiques qui se trouvent sous la mâchoire.

Les causes des aphtes buccaux

Différents facteurs peuvent être à l’origine des aphtes, mais les causes les plus fréquentes sont liées à l’alimentation. L’excès de consommation d’aliments aphtogènes (gruyère, fruits secs), acides (fruit acide) et d’acidifiant (vinaigre, moutarde) favoriserait l’apparition des aphtes. Ils peuvent être également dus à une carence en vitamine ou en aliments azotée (viande, poisson, laitage). Dans certains cas, leur apparition est due à des facteurs socio-psychologiques comme le stress, la fatigue physique ou encore le sevrage tabagique. Certains aphtes résultent également d’une petite blessure ou d’une irritation à l’intérieur de la bouche.

Le traitement des aphtes buccaux

Les aphtes guérissent généralement d’eux-mêmes, dans un délai d’une à deux semaines et ne nécessitent pas un traitement particulier. Pour soulager la douleur et pour accélérer sa cicatrisation, vous pouvez cependant avoir recours à certains médicaments comme les bains de bouche désinfectant, une pommade émolliente ou un gel de lidocaïne. Evitez la consommation d’aliments et boissons acides et excitantes. Adoptez une hygiène buccodentaire stricte, comme le brossage des dents après chaque repas. Si les aphtes ne disparaissent pas après dix à quinze jours, il est fortement conseillé d’aller consulter un médecin.





Retrouvez toutes vos infos beauté sur TendanceBio cnil n°1167279  © Interactive Promotion